Ce jeudi 28 septembre à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac), a été signé un accord de partenariat entre United bank for Africa (Uba) et l’Uac. Elle offre une panoplie de solutions digitales…

Partenariat Uba-Uac: Pour des solutions digitales en faveur de la communauté universitaire

Partenariat Uba-Uac: Pour des solutions digitales en faveur de la communauté universitaire

Ce jeudi 28 septembre à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac), a été signé un accord de partenariat entre United bank for Africa (Uba) et l’Uac. Elle offre une panoplie de solutions digitales en faveur des étudiants et de l’université.

Le partenariat entre United bank for Africa (Uba) et l’Université d’Abomey-Calavi(Uac) est une réalité ! Il s’est matérialisé hier à travers la signature d’un accord entre les deux institutions. Il s’agit d’une plate-forme d’échanges entre les deux parties qui traduit l’engagement de la banque à créer des conditions optimales en faveur de l’avenir professionnel des étudiants. Par cette démarche, Uba met à leur disposition une gamme de services alliant modernité, réduction de temps pour le paiement des frais d’inscription et opportunités professionnelles. Une véritable aubaine pour les bénéficiaires et leurs parents !
« Uba donne des solutions à certains étudiants de l’Uac de faire des stages dans le cadre de l’insertion professionnelle ; ils pourront payer leurs frais d’inscription en ligne sans se présenter à un guichet et gagner ainsi du temps », explique le directeur général de la banque, Ellis Asu Nzo. La même démarche peut être observée par des parents d’étudiants sur toute l’étendue du territoire national. « A des moments donnés, la banque organisera des séminaires à l’endroit des étudiants en vue de les outiller sur des thématiques relatives au secteur des affaires et des finances, au leadership ou à la gestion de projet », dévoile-t-il.
Les étudiants ne sont pas les seuls à bénéficier de ses mesures d’accompagnement. Qu’il s’agisse des étudiants, des professeurs, de l’université, de la banque et de la société en général, chaque partie impliquée y trouve son compte. L’objectif de la banque est de contribuer à l’inclusion financière, vœu cher aux pouvoirs publics. « Nous voulons aider les universités à adopter les standards internationaux en matière de gestion de scolarité et lui permettre de se hisser au rang des grandes universités dans ce domaine », souligne-t-il.
En ce qui concerne l’université, Uba lui assure la sécurité dans sa gestion financière et comptable. « Le service de scolarité de l’Uac aura des informations nécessaires sur la scolarité des étudiants en temps réel ; la banque accélère les processus de paiement et élimine les longues files d’attente inutiles et ennuyeuses », soutient-il. Elle va même jusqu’à doter de livres les bibliothèques de l’université.
De quoi réjouir Brice Sinsin, recteur de l’Université d’Abomey-Calavi, qui salue l’avènement de ce partenariat public-privé : « C’est très heureux pour notre université de combler ce vide pour lequel on accuse les universités. Nous restons coincés dans les mains de l’Etat rêvant que tout devrait venir de lui ». Selon lui, cet accord de partenariat traduit le dynamisme et la crédibilité de la banque. « Nous sommes satisfaits de fonctionner en temps réel avec vous et vous remercions d’avoir très vite compris nos préoccupations », dit-il.
En réalité, le partenariat Uba-Uac participe du développement du Bénin. « A mesure que le taux de bancarisation augmente, l’économie croît », argumente le directeur général de la banque, Ellis Asu Nzo. Selon lui, « la digitalisation des services au niveau de toutes les couches sociales est plus que jamais d’actualité et toute société qui traîne les pas se retrouvera au bas de l’échelle de la croissance ».
Parlant de partenariat avec les universités, Uba n’est pas à sa première expérience. Elle a déjà fait ses preuves au Cameroun, en Côte d’Ivoire et en République démocratique du Congo.

Aperçu sur Uba

La nouvelle industrie d’Uba développe des technologies pour améliorer les services financiers en Afrique et dans le monde. Uba, c’est plus de 8,4 millions de cartes bancaires émises, plus de 8 millions de clients à travers un réseau de plus de 1000 agences et points de vente qui se développent. La banque dispose de plus de 1738 distributeurs automatiques de billets, plus de 13452 terminaux de paiement, plus de 20 000 employés et un total bilan de 20 milliards de dollars Us.

  • Social Links:

Laisser une réponse