Ligan Djidjoho, chef quartier de Agbondjèdo dans le 3ème arrondissement n’est plus libre de ses mouvements. Il a été arrêté hier sous instruction du procureur de la République. Il lui…

Affaire faux médicaments : Le chef quartier de Agbondjèdo Ligan Djidjoho arrêté

Affaire faux médicaments : Le chef quartier de Agbondjèdo Ligan Djidjoho arrêté

Ligan Djidjoho, chef quartier de Agbondjèdo dans le 3ème arrondissement n’est plus libre de ses mouvements. Il a été arrêté hier sous instruction du procureur de la République. Il lui est reproché d’avoir fait obstruction et entrave à la justice dans le dossier de faux médicament. Qu’il vous souvienne que le jeudi 7 décembre dernier, lorsque les officiers de la police judiciaire ont manifesté la volonté de perquisitionner le domicile de dame Salimatou Karimou, épouse du député Atao Hinnouho, soupçonnée de commercialiser de faux médicaments, les populations de Agbondjèdo, s’en étaient vivement opposer par des actes de vandalisme ayant même endommagé l’un des véhicules des unités dépêchées pour la mission. Les scènes se sont reproduites le lendemain, quand la police est revenue à la charge, mais la situation a été maitrisée, et la perquisition a révélé des dizaines de carton de médicaments qui ont été emportés par les hommes en armes. Il est donc reproché au chef quartier d’être mêlé à ce soulèvement qui a failli embraser cette partie de Cotonou. Raison pour laquelle le procureur de la République a intimé l’ordre de le chercher afin qu’il réponde des faits qui lui sont reproché. Ligan Djidjoho est alors gardé depuis hier à la Brigade économique et financière (Bef). Il sera fixé sur son sort dès la semaine prochaine.

  • Social Links:

Laisser une réponse