‘’L’Afrique est devenue le leader mondial dans le domaine de la monnaie digitale’’, a annoncé l’ancien patron d’Afreximbank, Jean Louis Ekra, ce lundi 12 mars 2018 à Abidjan, à l’ouverture…

Africa Digital Money & Banking Forum/ Jean Louis Ekra : ‘’L’Afrique est devenue le leader mondial dans le domaine de la monnaie digitale’’

Africa Digital Money & Banking Forum/ Jean Louis Ekra : ‘’L’Afrique est devenue le leader mondial dans le domaine de la monnaie digitale’’

‘’L’Afrique est devenue le leader mondial dans le domaine de la monnaie digitale’’, a annoncé l’ancien patron d’Afreximbank, Jean Louis Ekra, ce lundi 12 mars 2018 à Abidjan, à l’ouverture de l’Africa Digital Money & Banking Foum, dont le thème est : ‘’Impact de Digitalisation & FINTECH sur les économies africaines’’.

Ce succès, l’Afrique le doit à un important taux de pénétration du digital dans les mœurs des Africains. En 2016, le continent comptait 420 millions d’abonnés au téléphone mobile, soit un taux de pénétration de 45%., a expliqué Jean Louis Ekra. Ce taux atteindrait 50% en 2020, soit 535 millions d’abonnés au téléphone mobile.

Selon l’ancien patron d’Afreximbank, le revenu total des opérations liées à la monnaie digitale a atteint 40 milliards de dollars en 2016. et il est projeté à 43 milliards de dollars en 2020. Ce sont plusieurs centaines de services mobiles money qui opèrent sur le continent. Les opérations liées a à la monnaie digitale représentent 110 milliards de dollars dans le PIB du Continent, a fait savoir Jean Louis Ekra.

Mieux, ce secteur a généré 1,1 millions d’emplois direct au 31 décembre 2016. Un chiffre qui pourrait être de 1,3 millions en 2020, sans les emplois indirect qui sont estimés autour de 8,5 millions.

Cependant face à ce succès de l’Afrique dans le domaine de la monnaie digitale, le continent reste confronté à plusieurs défis dans le secteur qu’il faudra relever pour permettre son développement et son émergence. Il s’agit selon Jean Louis Ekra de – la mise en place d’infrastructures favorisant le développement du secteur – Combattre la fraude qui reste encore élevée – Parfaire la règlementation – Palier au manque de plateforme d’interopérabilité.

Jean Louis Ekra a donc salué l’organisation de ce forum, qui sera l’occasion de débattre de toutes ces questions avec les spécialistes du domaine. Quelque chose d’assez important, ce d’autant plus que ‘’la facilitation des paiements en Afrique permettra un développement du commerce intra-africain’’.

L’Africa Digital Money & Banking Forum, le salon panafricain entièrement dédié à la Digitalisation monétaire et à la Technologie Financière aura lieu les 12 et 13 Mars prochain à Abidjan, autour du thème ‘’Impact de Digitalisation & FINTECH sur les économies africaines’’.

Organisé par L’agence-conseil Events Consulting, spécialisée en organisation de rencontre professionnelle de classe mondiale, et sponsorisé par Afreximbank, Lilium Capital et en partenariat avec Weblogy-Abidjan.net, Africa Digital Money & Banking Forum regroupera durant 2 jours, les personnes les plus influentes du secteur impliqué dans l’inclusion financière, le développement des technologies de paiement et l’adoption généralisée des consommateurs.

les délégués profiteront d’opportunités précieuses à travers l’une des plus grandes réunions de professionnels de l’industrie. Le programme s’articulera autour de conférences-débat de haut niveau, d’ateliers pratiques orientés business, d’échanges et partages d’expériences.

Elisée B.

  • Social Links:

Laisser une réponse