Les frontières entre le Bénin et le Nigéria sont verroullées depuis maintenant 28 jours. La décision est prise par les autorités nigérianes qui, selon leurs explications, veulent mettre un terme…

Verrouillage des frontières bénino-nigérianes : Abdoulaye Bio Tchané entrevoit des moments durs pour l’économie béninoise

Verrouillage des frontières bénino-nigérianes : Abdoulaye Bio Tchané entrevoit des moments durs pour l’économie béninoise

Les frontières entre le Bénin et le Nigéria sont verroullées depuis maintenant 28 jours. La décision est prise par les autorités nigérianes qui, selon leurs explications, veulent mettre un terme à la contrebande. Cette situation a affecté les échanges commerciaux entre les deux pays et l’économie béninoise en paye les conséquences. Lesquelles conséquences risquent de peser davantage sur le pays si la mesure de fermeture se prolonge, selon le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané. Selon les confidences du ministre d’Etat à Jeune Afrique, la croissance économique aussi bien de l’année en cours que celle à venir va en faire les frais. Selon la lecture de la situation par le ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané, ce verrouillage des frontières va occasionner une baisse drastique du volume des échanges entre les deux pays voisins. Cela va engendrer, a-t-il indiqué, un avilissement des recettes douanières ainsi que les recettes globales du Bénin. Le ministre d’Etat a ainsi évoqué la situation entre le Bénin et son voisin de l’Est et a conclu qu’elle n’augure pas d’un avenir facile pour l’économie nationale au cas où cela va perdurer.

  • Social Links: