En visite au Bénin depuis le mercredi le 13 décembre 2017, la Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Michaëlle Jean était face aux députés à Porto-Novo, dans…

Visite de Michaëlle Jean au Palais des Gouverneurs : L’OIF s’engage à accompagner le Parlement béninois

Visite de Michaëlle Jean au Palais des Gouverneurs : L’OIF s’engage à accompagner le Parlement béninois

En visite au Bénin depuis le mercredi le 13 décembre 2017, la Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Michaëlle Jean était face aux députés à Porto-Novo, dans l’après-midi de ce jeudi 14 décembre 2017, où elle a salué les efforts du Parlement béninois pour le renforcement de la démocratie dans le pays. Avant de présenter l’initiative « Libres ensemble » aux élus du peuple, elle a souhaité une grande implication de la jeunesse dans la stabilité de la démocratie sur le continent.

A la tribune de l’Assemblée nationale, la Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie, a témoigné tout son amour au peuple béninois et salué le rôle important que joue l’équipe du Président Houngbédji dans l’enracinement de la démocratie et de l’Etat de droit au Bénin.
Dans son discours, elle a abordé des questions relatives à la jeunesse, aux femmes, le numérique et les réseaux sociaux dans le maintien de la stabilité des pays.
Exhortant la jeunesse africaine au travail, Michaëlle Jean invite les Béninois à s’impliquer davantage dans la gouvernance et militer pour une politique de développement durable. « Nous devons entendre l’aspiration stimulante de ces jeunes à une gouvernance démocratique, à un dialogue public inclusif. Nous devons entendre leur volonté de vivre pleinement leur citoyenneté », a-t-elle déclaré.
Avant de s’entretenir avec les parlementaires, la Secrétaire générale de l’OIF, a procédé avec le ministre béninois des Affaire étrangères à la signature d’un accord-cadre pour la mise en œuvre de l’initiative « Libres ensemble ». Pour elle, le gouvernement béninois approprie ainsi avec détermination cette initiative, « Libres ensemble » construite avec les jeunes de tout l’espace francophone, pour réaffirmer, sans cesse, dans l’action et le dialogue, qu’ils ont la force du nombre, qu’ils sont des centaines de millions à vouloir que la vie triomphe, face à tous ceux qui propagent la violence et incitent à la haine. Selon elle, « Libres ensemble », lancé en mars 2016, est vite devenu un vaste mouvement international, qui crée entre des jeunes de tous les horizons et des cinq continents des liens, des projets, des activités citoyennes, des maillages motivés par un grand désir d’entreprendre, d’innover, d’agir ensemble et d’être des passeurs de changement.
Michaëlle Jean a, pour finir, félicité les parlementaires qui accompagnent la volonté du Président Talon de faire de l’économie numérique, l’un des axes prioritaires de son action. « Une volonté que votre Assemblée appuie à travers un travail remarquable de production de cyber législations. Et je veux redire, ici, Monsieur Adrien Houngbédji, que vous pouvez compter sur l’OIF pour continuer à vous accompagner dans ce processus de formulation et d’élaboration du cadre législatif et réglementaire sur l’économie numérique au Bénin », assure-t-elle.
Boniface CAKPO

  • Social Links:

Laisser une réponse