RAVIP FIN DES ACTIVITES:LE COMITÉ TECHNIQUE DE PILOTAGE REMET SON RAPPORT Dans l’après-midi du Mercredi 16 mai 2018 à Semecity, a eu lieu la cérémonie de remise officielle du rapport…

RAVIP FIN DES ACTIVITES:LE COMITÉ TECHNIQUE DE PILOTAGE REMET SON RAPPORT

RAVIP FIN DES ACTIVITES:LE COMITÉ TECHNIQUE DE PILOTAGE REMET SON RAPPORT

RAVIP FIN DES ACTIVITES:LE COMITÉ TECHNIQUE DE PILOTAGE REMET SON RAPPORT

Dans l’après-midi du Mercredi 16 mai 2018 à Semecity, a eu lieu la cérémonie de remise officielle du rapport général ayant sanctionné l’opération du RAVIP.La ceremonie de remise du rapport général s’est déroulée en présence de quelques ministres,des députés, des membres du comité technique de pilotage du RAVIP, de l’Agence Nationale de Traitement et des journalistes.

Ca a été une occasion pour Jean AHOLOU, Président du Comité technique de pilotage du RAVIP,d’exprimer sa reconnaissance vis à vis de tous ceux qui ont joué un rôle determinant dans l’atteinte  des objectifs; les agents de terrain qui ont fait un travail formidable dans la collecte des données et les autres acteurs de mobilisation de la chaine ( élus locaux, médias et les acteurs de la société civile).Il a aussi profité de l’occasion pour rappeler qu’avec une base de données biométriques,notre pays peut desormais disposer de toutes les informations relatives aux actions de developpement.

Nous pouvons donc retenir qu’un taux de 103,4 de participation a été observé lors de l’opération.

Le taux d’inscription des nationaux donne 10.224.650 soit 98,7% et 129.816 soit 1,3% pour les étrangers etrangers.La répartition selon le sexe donne 5.056.300 personnes de sexe masculin(48,8%) et 5.297.657 personnes de sexe féminin (51,2%). Il faut rappeler que dans les données 509 personnes enregistrées n’ont pas déterminé leur sexe.

Les personnes agées de 18 ans et plus font 5.275.561 de personnes, soit 50,9% ; les personnes de 5 à 17 ans représentent 3.556.834 personnes, soit 34,4% et celles âgées de 0 à 5 ans, font 1.522.071 personnes avec 14,7%.

Par département nous avons ce qui suit :

– Atlantique : 1.606.450 personnes, soit 114,89%

– Ouémé: 1.232.395 personnes, soit 111,99%

– Zou: 904.212 personnes, soit 106,18%

– Littoral : 720.709 personnes, soit 106,14%

– Alibori : 878.516 personnes, soit 101,27%

– Plateau : 630.285 personnes, soit 101,27%

– Atacora : 780.059 personnes, soit 101,01%

– Donga : 536.870 personnes, soit 98,85%

– Borgou : 1.195.042 personnes, soit 98,42%

– Mono: 482.870 personnes, soit 97,11%

– Collines: 686.202 personnes, soit 95,64%

– Couffo : 697.905 personnes, soit 93,64%

De tout ce qui précède on peut dire que Ouidah est la commune qui vient en tête avec un taux de 132,79%

et les Aguégués ferment la marche avec 67,19%.

Il faut aussi noter que 2.277.795 personnes n’ont pas d’acte de naissance et il urge qu’on pare au plus pressé pour regler ce problème.

6 Mois après le lancement et le démarrage de l’opération ,on peut donc affirmer que l’opération a été une réussite et les quelques couacs observés par endroit n’ont pas eu de grandes conséquences sur les travaux.

Mission accomplie donc pour le comité technique de pilotage  (CTP)et son président Jean Aholou.

Par WILLY BAYALA

Source externe

  • Social Links: