Elles étaient 12 ravissantes beautés à obtenir leur billet pour l’apothéose. C’était vendredi dernier à la salle Fitheb de Cotonou, où s’est déroulée la phase de présélection de Miss 15…

Soirée de présélection Miss 15 Août 2018 Afrik tourisme engagée pour la révélation de la beauté de Savalou

Soirée de présélection Miss 15 Août 2018 Afrik tourisme engagée pour la révélation de la beauté de Savalou

Elles étaient 12 ravissantes beautés à obtenir leur billet pour l’apothéose. C’était vendredi dernier à la salle Fitheb de Cotonou, où s’est déroulée la phase de présélection de Miss 15 2018. C’est sous l’égide de l’Association Afrik tourisme.

Valoriser la culture béninoise notamment celle de Savalou. Telle est l’ambition des 16 jeunes filles ayant participé à la première phase de l’élection Miss 15 Août. C’est en prélude à l’élection  » Miss 15 août Bénin » qui se tiendra dans la période de la fête patronale annuelle à Savalou que le comité d’organisation a procédé, au cours d’une prestigieuse soirée, à la présélection des douze lauréates. L’ambassadrice de la beauté savaloise sera élue au cours de la phase finale le 15 Août prochain.
La commune de Savalou étant la capitale nationale de célébration de la fête de l’igname qui a lieu tous les 15 Août de l’année, l’Association Afrik tourisme s’engage dans la valorisation de la beauté féminine. Cette valorisation vient donner un nouvel éclat à la fête identitaire de la région. Pour le président du comité d’organisation, Prudent Adahou, l’ambition de cette célébration de la beauté réside dans la mise en valeur de la richesse traditionnelle de Savalou. Pour lui, Miss 15 Août n’est pas qu’une élection. C’est aussi une vision. Et cette vision est d’accompagner les filles à initier des projets pour plusieurs couches défavorisées tant à Savalou, dans les Collines que dans d’autres régions du pays. Depuis une dizaine d’années, le concours est devenu l’une des plus grandes célébrations de la fête identitaire à Savalou.
Miss 15 août, c’est la beauté au service du développement.
Ayant défilé en tenue traditionnelle, chacune des filles a révélé, à travers des pas de danse, la diversité de la culture béninoise. Que cela soit du Mono-Couffo, de l’Ouémé-Plateau, du Zou-Collines, de l’Atlantique-Littoral, du Borgou-Alibori et de l’Atacora-Donga, les danses révélaient bien des traditions. Aussi, le passage des filles en tenue de soirée avec les questions de culture générale a-t-il permis de jauger la capacité intellectuelle de chaque candidate.
Le prochain rendez-vous est pris à savalou pour la phase finale de cette compétition. Cet événement organisé par Afrik tourisme entre dans le cadre de la promotion touristique et la valorisation de la beauté féminine.

Giscard AMOUSSOU

  • Social Links: