Un sous-officier des Forces armées béninoises en service à la direction de l’organisation du personnel de l’Armée (Dopa) à Cotonou a été la cible des malfrats dans la matinée de…

Braquage à Porto-Novo: Un militaire abattu et sa moto emportée

Braquage à Porto-Novo: Un militaire abattu et sa moto emportée

Un sous-officier des Forces armées béninoises en service à la direction de l’organisation du personnel de l’Armée (Dopa) à Cotonou a été la cible des malfrats dans la matinée de ce mercredi 3 octobre, au quartier de Tokpota-Davo dans le cinquième arrondissement de Porto-Novo. Il a été froidement abattu par les hors-la loi qui ont emporté sa moto de marque Haoujoue.

L’attaque a eu lieu aux environs de 6h du matin. Le militaire dont les initiales sont A. Z. C., de grade sergent, était en route pour le service quand il a été attaqué par des malfrats qui l’ont criblé de balles à la tête. Comme si cela ne suffisait pas, ils l’ont ensuite égorgé à l’aide d’un couteau ou d’un objet pointu pour l’achever. Le corps sans vie du de cujus a été retrouvé par terre baignant dans une mare de sang mais sans la motocyclette. Les malfrats sont partis avec l’engin qui était certainement leur préoccupation. La victime portait sur lui une somme d’un million F Cfa qu’elle aurait reçue la veille aux environs de 23h chez une de ses collègues en service à Porto-Novo. Il devrait en retour remettre ce montant à quelqu’un à Cotonou ce mercredi. Mais le million n’a pas été emporté. Selon plusieurs témoignages, les sous étaient intacts dans la poche de la victime.
La tristesse et la consternation étaient hier à son paroxysme sur les lieux du drame. Les populations s’interrogent sur l’insécurité dans le cinquième arrondissement de Porto-Novo en général et le quartier de Tokpota en particulier devenus pratiquement le théâtre des braquages depuis un certain temps. Il ne se passe pas de jour sans qu’on enregistre des cas de vol à main armée ou de cambriolage. Très inquiètes, les populations souhaitent que la Police républicaine retrouve les auteurs de cet énième braquage et réfléchisse de façon particulière sur le plan sécuritaire de leurs localités pour le retour de la paix et de la quiétude dans le cinquième arrondissement de Porto-Novo et environs.

  • Social Links: