C’est fait ! L’alliance Avenir d’un Bénin triomphant (ABT) du ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané est officiellement engagée dans le Bloc Dynamique républicaine. C’est par acclamation que les militants ont…

Descente du ministre des IRéforme du système partisan : L’Alliance ABT engage ses militants dans la Dynamique républicainenfrastructures dans la commune de Tchaourou: Alassane Seidou rassure du démarrage de la route Bétérou-Kassouala

Descente du ministre des IRéforme du système partisan : L’Alliance ABT engage ses militants dans la Dynamique républicainenfrastructures dans la commune de Tchaourou: Alassane Seidou rassure du démarrage de la route Bétérou-Kassouala

C’est fait ! L’alliance Avenir d’un Bénin triomphant (ABT) du ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané est officiellement engagée dans le Bloc Dynamique républicaine. C’est par acclamation que les militants ont approuvé la fusion de l’Alliance ABT au bloc Dynamique républicaine à la faveur d’un congrès tenu hier, dimanche 28 octobre 2018 à Parakou.Ainsi l’Alliance ABT a fait le choix de l’un des blocs les plus représentatifs de la majorité présidentielle. Cela ne devrait plus étonner quand on sait que le président Abdoulaye Bio Tchané a fait de la réforme du système partisan l’un des thèmes phares de la campagne présidentielle de 2016. «L’Alliance ABT ne peut pas rester en marge des nouvelles implications de la réforme du système partisan dans notre pays. Au contraire, nous devons l’accompagner de la manière la plus franche et la plus sincère possible. Je veux rappeler à notre attention que l’Alliance ABT est l’une des premières formations politiques à souligner et regretter les limites et les dérives dans le fonctionnement de nos partis politiques», s’est exprimé le président Bio Tchané dans son discours d’ouverture. En effet, c’est depuis 2016 que l’Alliance ABT a entamé un processus d’élargissement qui lui a permis de devenir le leader incontesté de la partie septentrionale, leader autour duquel les autres forces en présence se réunissent pour former un grand ensemble. Mais l’Alliance Abt a réalisé aussi des avancées notables dans des régions qui n’étaient pas auparavant acquises à sa cause. C’est ainsi que des élus communaux du Mono, du Couffo et de Za-Kpota ont rejoint récemment l’alliance. Au congrès de ce dimanche, l’Alliance ABT a reçu le soutien d’autres hommes politiques pas les moindres tels que le maire Charles Toko, les députés Rachidi Gbadamassi, Adam Bagoudou, Robert Gbian et le centriste François Abiola qui a fait le déplacement de Parakou pour soutenir le ministre d’Etat.

A l’endroit des militants qui ont encore quelque doute, le président Abdoulaye Bio Tchané s’est montré rassurant «Nous fusionnons pour être plus grands. Nous fusionnons pour nous étendre. Nous fusionnons pour être plus forts»,a-t-il laissé entendre. Il poursuit : «L’Alliance ABT rentre dans ce grand bloc politique avec ses centaines de milliers de militants, avec ses idéaux et convictions, avec sa loyauté. Nous sommes connus pour être fidèles, loyaux et disciplinés. Nous ne devons pas trahir cette belle réputation. À l’endroit de nos alliés politiques, je veux dire que nous sommes prêts à 100% à travailler ensemble, à unir nos forces pour faire aboutir le processus de création du bloc républicain». Au regard de cet engagement, on peut, sans risque de se tromper, dire que l’Alliance ABT reste le soutien le plus déterminant du Chef de l’Etat Patrice Talon dans la réalisation de cette réforme phare du système partisan.

  • Social Links: