L’avènement au Bénin d’un nouveau Code électoral né de la réforme du système partisan, induira forcément au Bénin des changements de comportement dans le rang de certains acteurs politiques. Surtout…

Législatives d’avril 2019 – Quitus fiscal : un jeu de calcul à la Mouvance

Législatives d’avril 2019 – Quitus fiscal : un jeu de calcul à la Mouvance

L’avènement au Bénin d’un nouveau Code électoral né de la réforme du système partisan, induira forcément au Bénin des changements de comportement dans le rang de certains acteurs politiques. Surtout avec l’instauration du quitus fiscal comme pièce fondamentale devant faire partie du dossier du candidat pour la course aux législatives du 28 avril prochain, ça ne doit pas être du miel à laper.
Là où cette affaire d’obtention de quitus fiscal subordonné au paiement de différents impôts, devient délicate, c’est beaucoup plus dans le camp de la majorité au Pouvoir où plusieurs potentiels candidats ne sont pas rassurés de ce qu’ils seront positionnés, et ce en bonne position sur les deux listes coachées par le chef de l’Etat. A moins que des contacts individuels aient été déjà pris par le patron de la Mouvance avant la date butoir fixée pour le retrait du quitus fiscal. Si non, il n’est pas évident que beaucoup aillent systématiquement payer pour l’obtention de ce sésame sans savoir déjà sur quel pied ils veulent danser. C’est une question de calcul pour ne pas aller « gaspiller ses pauvres sous ».

Mike M.

  • Social Links: