Le Réseau Ouest Africain pour l’Edification de la Paix (Wanep) à travers sa branche au Bénin a organisé le samedi 9 mars 2019 dans un hôtel à Porto-Novo, une séance…

Journée internationale de la femme : Wanep partage les expériences de 4 femmes avec des jeunes filles

Journée internationale de la femme : Wanep partage les expériences de 4 femmes avec des jeunes filles

Le Réseau Ouest Africain pour l’Edification de la Paix (Wanep) à travers sa branche au Bénin a organisé le samedi 9 mars 2019 dans un hôtel à Porto-Novo, une séance d’échanges entre 4 femmes professionnellement accomplies et des jeunes filles de plusieurs lycées et collèges. C’était dans le cadre de la célébration de l’édition 2019 de la Journée internationale des femmes. Placée sous le thème : « Les pas de nos aînées », cette séance de causerie aura permis aux filles participantes de découvrir que la gent féminine est capable de réussir dans la vie professionnelle autant que les hommes et même mieux. C’est du moins ce qu’a laissé entendre la Coordonnatrice au Bénin de Wanep, Maryse Glèlè Ahanhanzo. « Le sens de cette activité est de pouvoir montrer à de jeunes filles béninoises, de la femme aux parcours inspirants, des femmes qui ont eu à embrasser tel ou tel domaine professionnel qu’on dit réservé aux hommes, des femmes qui ont eu à faire des merveilles dans leurs domaines. Il s’agit donc de présenter ces modèles là aux jeunes filles pour s’en inspirer. Ces femmes ont entretenu les filles sur leurs parcours, les difficultés rencontrées et les efforts fournis pour surmonter ces difficultés. C’est notre manière à Wanep de célébrer la Journée internationale de la femme. Quand on veut, la première des choses à faire est de se décider. Les 4 femmes invitées sont de différents profils. Il y a une femme entrepreneure qui gère sa ferme d’agriculture et de transformation. Nous avons une femme ingénieure en énergie électrique, un domaine où on ne voit pas trop de femmes. Nous avons aussi invité une femme inspectrice des douanes et la quatrième femme invitée est une vétérinaire… », a-t-elle déclaré. Hortense Lègbassi, Ingénieure de conception en énergie électrique à la Société Béninoise de l’énergie électrique (Sbee), l’une des 4 femmes invitées a invité les jeunes à d’abord croire en elles-mêmes. Elle a surtout laissé entendre qu’elle a cru en ses rêves et en sa passion pour l’électricité depuis son plus jeune âge et avec de la détermination, elle a vu ses rêves se réaliser. Au nom des jeunes filles bénéficiaires, Brunelle da Cruz, a remercié Wanep pour cette opportunité qu’elle leur a offerte. « …A travers les interventions de nos mamans invitées pour nous parler, je crois qu’elles nous ont donné envie de réussir comme elle. La femme ne doit pas se sous-estimer. Il ne faut surtout pas remettre à demain ce en quoi l’on croit aujourd’hui si l’on veut réussir… », a-t-elle précisé.

12-03-2019, Karim O. ANONRIN

  • Social Links: