Luc Atrokpo est bel et bien candidat dans le 13ème arrondissement de Cotonou. C’est ce qui se dégage de la décision rendue hier par la Cour suprême. Elle s’est en…

Recours contre Luc Atrokpo : La Cour suprême tranche et donne feu vert à l’ex-maire de Bohicon

Recours contre Luc Atrokpo : La Cour suprême tranche et donne feu vert à l’ex-maire de Bohicon

Luc Atrokpo est bel et bien candidat dans le 13ème arrondissement de Cotonou. C’est ce qui se dégage de la décision rendue hier par la Cour suprême. Elle s’est en effet prononcée sur la candidature du maire de Bohicon à Cotonou, suite au recours de Ulrich Déhou, membre du Parti Moele-Bénin, demandant son invalidation. Cette demande était liée au fait que le candidat de l’Union progressiste ne résidait pas à Cotonou. Dans sa décision, la juridiction a validé la candidature de Luc Atrokpo dont la défense dans ce dossier a été assurée par Me Brice Houssou et Fulbert Behanzin.
Joint au téléphone, Me Brice Houssou a fait observer que les débats ont eu lieu au fond sur la question de résidence. Mais qu’à la fin, c’est le désistement du plaignant qui a été utilisé pour rendre la décision. En clair, le juge ne s’est plus prononcé sur le fond du dossier, et le candidat de l’Union progressiste peut se concentrer sur la campagne électorale. Il faut rappeler que les élections communales sont prévues pour le 17 mai prochain.

  • Social Links: