Le député Augustin Ahouanvoébla était l’invité de l’émission « Ma part de vérité » du dimanche 02 novembre 2018 sur la télévision Golfe-Tv. Il a apporté des clarifications sur la…

Augustin Ahouanvoebla sur l’émission « Ma part de vérité »:« Le Prd n’a plus d’existence légale »

Augustin Ahouanvoebla sur l’émission « Ma part de vérité »:« Le Prd n’a plus d’existence légale »

Le député Augustin Ahouanvoébla était l’invité de l’émission « Ma part de vérité » du dimanche 02 novembre 2018 sur la télévision Golfe-Tv. Il a apporté des clarifications sur la situation du Prd et a saisi l’opportunité pour réaffirmer son estime à Adrien Houngbédji. 

Invité sur l’émission « Ma part de vérité » du dimanche 02 décembre 2018, Augustin Ahouanvoebla, député de la Majorité parlementaire, a estimé que le Parti du renouveau démocratique (Prd) n’a plus d’existence légale et a disparu de l’échiquier politique depuis le 27 octobre 2018. Cela est d’autant plus clair que lors du  dernier congrès, l’une des décisions fortes des travaux a été de dissoudre le Prd et de le fusionner avec le bloc républicain en création. Selon lui, cette mort prématurée est due à la déclaration du parti de se fusionner avec le Bloc républicain. A partir de cet instant, les militants du parti sont désormais libres de suivre une nouvelle orientation politique. « Cette déclaration au vue des exigences de la réforme du système partisan prouve à suffisance que le Prd venait ainsi de se dissoudre », a indiqué le député de la 20ème circonscription. A son avis, la seule façon de reconstituer aujourd’hui le Prd, c’est l’organisation d’un nouveau congrès dont les résolutions mettront en cause celles du 27 octobre 2018. Mais, cela ne semble pas envisageable, au vu des dernières décisions du parti. Augustin Ahouanvoébla est en outre revenu sur le délicat sujet de ses relations devenues houleuses ces derniers mois avec Adrien Houngbédji. Il a laissé entendre à ce propos ne pas trop vouloir s’attarder sur le sujet. « Ce n’est pas encore le temps de s’exprimer sur ce sujet. Il y a plus important aujourd’hui », a-t-il confié. Mais, il a tout de même déclaré que le Président Houngbédji reste un père pour lui et qu’il lui garde un profond respect. « En tant que père, il a fait ce qu’il devait faire », a-t-il indiqué. Même si les liens sont définitivement coupés entre les deux hommes, puisque Augustin Ahouanvoébla est désormais membre fondateur de l’Union progressiste, de nombreux mystères demeurent sur les raisons de la brouille entre les deux hommes autrefois inséparables. Toutefois, l’homme fort de Avrankou espère que l’ex Prd sera présent au congrès constitutif du Bloc Républicain le week-end à venir.

 Donald Kévin Gayet

(Stag)

  • Social Links: