Parakou a abrité la semaine dernière, le 4ème colloque scientifique international de l’Université de Parakou en collaboration avec celle de Kara (Togo). Le thème choisi cette année est : «…

Responsabilité sociale des universités:Joseph Djogbénou expose sa vision

Responsabilité sociale des universités:Joseph Djogbénou expose sa vision

Parakou a abrité la semaine dernière, le 4ème colloque scientifique international de l’Université de Parakou en collaboration avec celle de Kara (Togo). Le thème choisi cette année est : « La recherche scientifique, pilier essentiel de la responsabilité sociale des universités ». La conférence inaugurale a été donnée  par le Professeur Joseph Djogbénou, Président de la Cour constitutionnelle du Bénin.

Pour célébrer la science, honorer le savoir-faire, honorer la responsabilité sociale de la communauté universitaire, on a noté la présence à Parakou de 40 universités africaines et étrangères représentant 20 pays.  L’objectif de ce colloque est d’offrir à la fois une occasion et un espace de discussion sur la responsabilité sociétale des universités vis-à-vis des communautés à travers la recherche scientifique. Cela peut se justifier puisque dans sa déclaration mondiale sur l’enseignement supérieur de 1998, l’Unesco énonçait  que « l’enseignement supérieur et la recherche sont des composantes essentielles du développement cultuel, socioéconomique et écologiquement  viable des individus, des communautés et des nations. » La présidente du comité scientifique du colloque, le professeur Christine Ouinsavi, le Recteur de l’Université de Parakou, Pascal Gandaho ont souligné dans leurs interventions que l’Université devait inclure dans ses actions l’intégration de toutes les préoccupations culturelles, sociales, économiques et environnementales, à la fois au niveau de son fonctionnement interne et dans ses relations avec le monde du travail, les collectivités territoriales et les autres composantes de la société. On comprend donc que l’université n’est plus seulement perçue comme une organisation consommatrice de ressources mais comme une organisation créatrice de richesses sociétales.

Invité à ce colloque pour la conférence inaugurale, le Professeur Joseph Djogbénou a partagé ses appréhensions avec les enseignants chercheurs des universités présentes à Parakou pour réfléchir sur la question de la responsabilité sociale de nos universités. Que vient faire la responsabilité sociale à l’Université? Est-elle productrice du bien ? S’est demandé le Président de la Cour constitutionnelle du Bénin.  Pour le professeur Joseph Djogbénou, « l’université est productrice de modèle de vie, de modèle de société, l’Université est productrice de solutions pour l’avenir. Des solutions appelées à permettre aux acteurs sociaux, aux citoyens, à l’Etat de surmonter les défis quotidiens existentiels ». Pour cela, dira le professeur agrégé des universités,  » l’Université doit anticiper sur les impacts sur la société, d’où la question essentielle de la responsabilité sociale des Universités ». Il a également évoqué le volet de la recherche scientifique. Le Président Djogbénou a fait savoir à l’assistance que: « Un enseignant doit forcément être un chercheur mais un chercheur n’est pas forcément un enseignant ». De ce point de vue, il pense que, les enseignants chercheurs et chercheurs doivent désormais travailler ensemble pour le développement socioéconomique de nos communautés et de nos nations. A noter que ce 4eme colloque scientifique international prendra fin vendredi à l’Université de Parakou.

 AT

  • Social Links: