En séjour au Bénin depuis quelques jours, Mohamed Ibn Chambas, l’envoyé Spécial du Secrétaire général des Nations Unies, poursuit ses échanges avec les personnalités du pays. Hier mercredi 20 mars…

Mohamed Ibn Chambas promet son soutien à Houngbédji

Mohamed Ibn Chambas promet son soutien à Houngbédji

En séjour au Bénin depuis quelques jours, Mohamed Ibn Chambas, l’envoyé Spécial du Secrétaire général des Nations Unies, poursuit ses échanges avec les personnalités du pays. Hier mercredi 20 mars 2019, il était au cabinet du président de l’Assemblée nationale en compagnie du représentant résident du système des Nations-Unies, Siaka Coulibaly.

L’Organisation des nations unies est prête à aider le Bénin à trouver les voies de sortie de l’impasse dans laquelle se trouve le processus électoral. Mohamed Ibn Chambas, l’envoyé Spécial du Secrétaire général, l’a réitéré au président de l’Assemblée nationale lors de sa visite hier. Les deux personnalités ont longuement échangé autour des voies législatives que les députés sont en train de trouver pour permettre une participation inclusive aux Législatives du 28 avril 2019. Avec le président de l’Assemblée Nationale, a-t-il informé, ils ont  exploré les possibilités pour l’Onu d’aider à traverser les difficultés qu’il y a à mettre en application les réformes très importantes en cours au Bénin et très intéressantes d’ailleurs pour la région ouest-africaine. Reconnaissant que la mise en application de ces réformes pose quelques difficultés, l’hôte du président Adrien Houngbédji a confié que les Nations Unies vont continuer de travailler étroitement avec la Cedeao et puis avec tous les partis politiques. « Chaque fois, le Béninois doit être conscient que le Bénin est la vitrine de la démocratie en Afrique de l’Ouest et même en Afrique. Donc, ces réformes nous intéressent, mais il faut essayer d’avancer de manière consensuelle pour qu’encore une fois, nous puissions avoir au Bénin des élections législatives exemplaires », a-t-il insisté. Il convient de rappeler qu’outre la deuxième personnalité de l’Etat, Mohamed Ibn Chambas a été reçus par le président de la République, Patrice Talon, les anciens chefs d’Etat Yayi Boni et Nicéphore Soglo. « Nous sommes dans un esprit de travail d’ensemble pour traverser les difficultés actuelles. Ce n’est pas un problème au fond. Il paraît que c’est dans l’application des réformes que le problème se pose. L’essentiel, c’est d’élargir le consensus et d’essayer d’avancer d’une manière un peu plus inclusive… », a-t-il conclu.

MA

  • Social Links: